Le colisée de Rome

Voulez-vous visiter le Colisée ?

Le Colisée est l’un des bâtiments les plus célèbres du monde et est souvent considéré comme l’une des sept merveilles. C’est une des icônes de la ville de Rome. Il a été construit par l’empereur Vespasien en 72 après J.-C. il mesure 188 mètres de long, 156 mètres de large et s’élève à 57 mètres.

Les débuts du Colisée

De nombreux touristes sont attirés par le Colisée pour son statut d’icône, mais peu savent comment il a vu le jour.

L’empereur flavien, Vespasien a fait construire cet amphithéâtre pouvant accueillir 65 000 spectateurs en l’an 72 de notre ère.

La construction du Colisée a duré huit ans et a été financée par les pillages de Jérusalem. Le Colisée, également appelé Amphitheatrum Flavium, a été inauguré par l’empereur Titus avec des jeux et des festivités qui ont duré 100 jours et coûté la vie à 5 000 animaux.

L’empereur Domitien, successeur de Titus, a ensuite agrandi l’amphithéâtre avec un étage supplémentaire et un certain nombre d’espaces sous le Colisée. Cela a fait du Colisée de Rome le plus grand amphithéâtre de l’histoire romaine, et il est considéré comme l’une des sept merveilles du monde.

Le Colisée depuis l’antiquité

Pendant des années, les exhibitions d’animaux exotiques, les exécutions de prisonniers, les reconstitutions de batailles et les combats de gladiateurs ont diverti le peuple romain.

Le Colisée est resté actif pendant plus de 500 ans. Les derniers jeux enregistrés dans l’histoire ont été célébrés au 6e siècle.

Depuis le 6e siècle, le Colisée a subi des pillages, des tremblements de terre et même des bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale. Faisant preuve d’un grand instinct de survie, le Colisée a été utilisé pendant des décennies comme une entrepôt, église, cimetière et même un château pour la noblesse.

De nos jours, le Colisée est, avec la Cité du Vatican, une des attractions phares de Rome. Plus de 6 million de touristes le visitent, chaque année.

Quelques conseils pratiques pour visiter le Colisée

Afin d’éviter les files d’attente interminables qui peuvent vous coûter plusieurs heures, il est conseillé d’arriver tôt le matin ou d’acheter un billet d’entrée au Palatin, car il y a généralement moins de monde et le coût de l’entrée est combiné.

Une autre façon d’éviter les files d’attente est d’acheter un Pass touristique qui permet d’entrer gratuitement dans le Colisée sans avoir à attendre longtemps.

Comment se rendre au Colisée ?

Le Colisée est situé à environ 1 km au sud-est du centre historique de Rome et à moins de 2 km de la gare Termini où se croisent les lignes A et B du métro de Rome.

Se rendre au Colisée est donc très simple, il suffit de prendre le métro ligne B et descendre à l’arrêt ‘Colosseo’. Vous vous trouverez juste au pied du monument historique !

Pour vous rendre au Colisée depuis les marches espagnoles, le Panthéon ou la fontaine de Trevi, vous devez obligatoirement marcher jusqu’à la Via del Corso (quelques centaines de mètres), puis prendre l’un des bus qui s’arrêtent juste en face du Colisée.

Depuis la Piazza Navona ou le Campo de ‘Fiori, vous pouvez vous rendre au Corso Vittorio Emanuele, où vous pourrez prendre le bus pour vous rendre au Colisée à pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.